31 mai

Peut-on espérer acheter un appartement en vente à La Rochelle sur 35 ans ?

AdobeStock_88386890

Achèterons-nous bientôt un appartement à La Rochelle avec un prêt sur plus de trente ans ? Peut-être… Avec les prix de l’immobilier qui augmentent sans cesse, il faudra certainement envisager de nouvelles stratégies de financement, comme allonger la durée du prêt jusqu’à trente ans, voire trente-cinq ans… La région francilienne, elle, y réfléchit déjà. Vous souhaitez acheter un appartement à La Rochelle ? Faisons le point.
Selon le spécialiste du courtage en prêts immobiliers et en assurances, Cafpi, la conjoncture est porteuse, mais il suffirait de peu pour que la situation de nombreux primo accédants se dégrade. Actuellement, 4 ans et 4 mois de revenus sont nécessaires pour devenir propriétaire. Pour mémoire, de 1965 au début des années 2000, deux ans et cinq mois suffisaient. Par ailleurs, les emprunteurs sollicitent aujourd’hui des prêts de plus en plus longs. La moyenne est passée à 20 ans au milieu des années 2000, alors qu’elle était restée plafonnée à 15, entre 1970 et 2 000.

L’avantage d’allonger la durée des prêts ?
C’est une question de pouvoir d’achat. Ce dernier pourrait être rogné de 8,9% pour un prêt à 20 ans si les taux passaient à 2,60 %. Au lieu de pouvoir emprunter 205 000 €, un ménage ne pourrait plus obtenir que 186 000 € pour une mensualité de 1 000 €. En revanche, ce même taux de 2,6%, appliqué à un emprunt actuellement contracté sur trente-cinq ans procure au contraire une capacité supplémentaire d’endettement de 73 000 €.

Une aubaine en régions
A Paris, cette pratique est appelée à se développer. Mais si elle se généralise à tout le territoire, elle va produire des effets bénéfiques sur le pouvoir d’achat qui, dans certaines régions, peuvent être spectaculaires.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée